Locale 60018 SSG Procès-verbal de l’assemblée générale annuelle

////Locale 60018 SSG Procès-verbal de l’assemblée générale annuelle

Locale 60018 SSG Procès-verbal de l’assemblée générale annuelle

Local 60018 SSG

Procès-verbal de l’assemblée générale annuelle

Le 8 novembre 2016

 

Appel à l’ordre par la présidente :

L’assemblée générale annuelle de la section locale 60018 du SSG a débuté le 8 novembre 2016 à 15 :00 à Shédiac sous la présidence de Lisa Babin.

 

Appel des Officiers :

Consoeur Lisa Babin – Présidente

Confrère Ed Lane – 1er Vice-président

Consoeur Shanny Doucet – 2e Vice-présidente

Confrère Jean-Marie Brideau – Trésorier

Consoeur Alice Walden – Secrétaire

 

Procès-verbal de l’assemblée générale annuelle de l’année 2015 :

Lisa mentionne aux membres que le procès-verbal de l’AGA peuvent être vue électroniquement sur le site web du SSG afin d’être plus écologique et mentionne aussi que le procès-verbal est aussi disponible en français pour ceux qui sont intéressés.

Une question fut posée du plancher, « Où sont les détails administratifs pour le fonds de grève? »

Lisa a répondu que les recommandations du comité du fonds de grève seront présentées aujourd’hui.

L’adoption du procès-verbal de l’assemblée générale 2015 fut proposé par Anthony Hachey et fut appuyé par Tessa Wheaton. Tous en accord.

Proposition adoptée

 

Ordre du jour :

Lisa met une proposition d’accepter l’agenda. Proposé par Odette Babineau et secondé par Ferne Beaman.  Tous en accord.

Agenda accepté.

 

Rapport de la Présidente :

Lisa demande de continuer en anglais pour sauver du temps. Recommandation au plancher.  Aucune opposition.

Pour ceux qui ne me connaissent pas, mon nom est Lisa Babin et je suis la Présidente de cette section Locale. Les autres membres de l’exécutif sont : Ed Lane 1er Vice-Président, Shanny Doucet 2e Vice-Présidente, Jean-Marie Brideau Trésorier et Alice Walden Secrétaire. 

Ce jour marque la fin de mon mandat de 2 ans en tant que Présidente et aujourd’hui vous allez élire votre comité exécutif pour les prochain 2 ans. Toutes les positions sont ouverte pour nomination et on vous demandera sous peu pour les votre. 

Nous avons un plein agenda, donc je vais garder ceci court. Pour continuer du thème de l’année dernière, nous avons eu des élections fédérales où nous avons pensés qu’il y aurait des changements pour nos négociations et nos traitements.  Malheureusement, ce ne fut pas le cas.  Nous avons élu pour le changement mais nous attendons encore.  Il est important de supporter les efforts de l’AFPC en répondant et en participant lorsque possible dans leurs différentes campagnes.  Nos invités aujourd’hui auront peut-être plus à dire sur ceci. 

Cette année j’ai demandé à nos comités de la Santé et Sécurité de rapporter sur les activités de l’année. Nous sommes ravi de rapporter qu’il n’y a eu aucun incidents majeur de rapporter dans la dernière année.  J’ai donc demandé aux membres du comité ce qu’ils aimaient en tant que représentant de Santé et Sécurité et ce qu’ils diraient à une personne considérant s’impliquer?  Pour faire un sommaire, ils sont tous en accord pour dire être une bonne façon de faire la rencontre de gens et d’avoir un vrai impact sur la santé et sécurité de leurs amis et collègues de travail.  Le temps  requis est vraiment raisonnable considérant le grand impact ce comité a sur le lieu de travail.  Si vous avez pensé joindre un comité, veuillez considérer ce comité.

La santé mentale en milieu de travail continue d’être une préoccupation et nous continuons de travailler avec l’employeur, les représentants du syndicat et les professionnels de l’industrie dans notre quête pour un milieu de travail plus sain. Si vous êtes l’un des nombreux qui doivent être en congé pour des raisons de santé physiques ou psychologiques, sachez que vos représentants syndicaux sont là pour vous et prenez contact si vous avez besoin d’aide.

Parlant de représentation syndicale; votre équipe de représentants syndicaux a augmenté dans la dernière année. Nous avons 4 nouveaux délégués syndicaux prêt à vous aider.  Nous en avions 7 mais 3 continuent des opportunités à l’extérieur du centre des pensions.  J’ai une idée!  Ne serait-il pas formidable si chacun de nous serait un délégué syndical?  Quel message cela démontrerait?  Si vous voulez faire une différence dans notre milieu de travail, si vous voulez aider quelqu’un dans une situation, si vous voulez regarder derrière le rideau, n’hésitez pas à parler à l’un de nous.

Nous sommes toujours prêts à accueillir des nouveaux bénévoles pour joindre notre réseau de délégués syndical et/ou si vous voulez les comités de santé et sécurité.

Je veux vous remercier encore une fois pour votre participation aujourd’hui. Nous avons quelques points a décidé qui auront un impact sur l’ensemble des membres, alors nous apprécions votre attention, temps et engagement.

Je soumets respectueusement : Mon rapport de Présidente pour 2016 et j’ai besoin d’une proposition pour accepter avec un personne qui seconde la proposition.

Proposition d’accepter le rapport de la Présidente par Ferne Beaman. Secondé par Cindy-Lynn Frenette.

Proposition acceptée

 

Rapport du Trésorier :

Le Trésorier Jean-Marie Brideau a présenté les états financier et les budgets en faisant noter que certains sont des projections puisque 2016 n’est pas encore terminé.

Une question fut posée du plancher, « Pourquoi il n’y a pas de revenu pour janvier et juin? »

Jean-Marie répond que parfois le SSG au national est en retard pour faire les dépôts. Donna Lackie a ajouté que les difficultés avec Phénix étaient aussi responsables.  Jean-Marie a ajouté un autre commentaire pour faire mention qu’il y avait parfois des dépôts en retard avant Phénix.

Une question fut posée du plancher, «  Est-ce que 12 000,00$ devrait être 10 000,00$ ? ». Jean-Marie a discuté de la situation.  La valeur d’un dépôt fut complètement prise par le montant requis pour couvrir les dépenses fait à la conférence à Saint John par les représentants du local.  Les dépenses avaient temporairement couvertes par le SSG-national.  L’autre dépôt manquant est dut à l’augmentation des dépôts tardifs.  Au lieu d’être un mois en retard, les dépôts ont commencés a entrés deux mois en retard.

Proposition d’accepter le rapport financier par Anthony Hachey et secondé par Tessa Wheaton.

Rapport financier accepté.

Jean-Marie fait mention qu’il y a deux sections au budget : Régulier et Fonds de grève. La raison est de séparer les deux le plus que possible.

Jean-Marie a souligné qu’une de nos membres a gagné 250,00$ pour elle-même et 250,00$ pour le local en demandant une citation d’assurance des Assurances AGR. Lisa a expliqué plus en détails le concours en vigueur et qu’il y a plus d’informations sur les tableaux d’affichage du local.

Jean-Marie a ensuite discuté les dépenses. Les gros items étaient les honoraires, per diem et le chèque de 500,00$ pour le comité du mieux-être.

Jean-Marie explique qu’il n’y a pas eu d’argent qui a entré pour le fonds de grève pour les premiers mois mais des prélèvements ont été pris de notre paye depuis août. Il n’est pas démontré sur l’état bancaire encore.  La collecte pour le fonds de grève est approximativement 3 000,00$ par mois.

Une question fut demandée en français du plancher, «Pourquoi le 44 000,00$ de surplus des opérations régulière est présenté séparément de n’importe quel surplus qui viendrais du fonds de grève? ». Il a déjà été présenté dans un AGA du passé que les fonds des opérations régulières pourraient être utilisés comme un fonds de grève.

Jean-Marie répond que l’argent dans le fonds de grève est spécifiquement pour être utilisé dans le cas d’une grève. Le surplus des opérations régulières est disponible pour d’autres raisons, malgré que, sujet à une décision des membres, est disponible pour une grève.

Une question fut demandée du plancher, « Beaucoup d’argent – Est-ce que l’argent accumule de l’intérêts ? »

Jean-Marie répond : « C’est une bonne question. Il n’y a pas d’intérêts »

Lisa dit que ça pourrait être une suggestion. Le surplus n’accumule pas d’intérêts.  Ça devrait être mis aux membres pour un vote.

Une question fut posée à savoir si ça avait déjà été demandé au plancher avant? Shanny et Lisa répondent oui.  Jean-Marie explique qu’en tant que trésorier, il avait suggéré qu’on prenne les démarches nécessaires pour gagner de l’intérêt, mais qu’il avait eu de la résistance de l’exécutif à ce moment.  Jean-Marie dit qu’à ce moment il était nouveau sur l’exécutif et qu’il n’a pas insisté.

Un membre du plancher a fait la suggestion : « Insiste plus fort»

Jean-Marie a fait le commentaire qu’il apparait que les membres présent sont fortement en faveur de gagner de l’intérêt sur nos fonds et qu’il espère que les étapes seront prisent par le nouvel exécutif.

Jean-Marie a ajouté qu’une autre objection par l’exécutif était que si le local accumulait de l’intérêt, il serait sujet à l’impôt.   Jean-Marie dit que personnellement il ne croyait pas que l’intérêt serait sujet à l’impôt mais que ça demeurait une objection.  Donna Lackie suggère que l’on demande aux spécialistes au SSG-national pour une clarification.

Une discussion simultanée s’ensuivit et Lisa a du ramener la réunion à l’ordre.

Jean-Marie explique que le fonds de grève accumule présentement de l’intérêt dans un compte super-épargne.

Jean-Marie explique que pour aider les membres à comprendre et décider si le budget 2017 était raisonnable, il a inclut les chiffres pour 2015 et 2016.

Il souligna l’augmentation relative au comité d’Équité et dit qu’il voudrait que vous adoptiez la subvention au comité pour 400,00$.

Jean-Marie explique que nous avons toujours eu un budget plus élevé que ce que nous dépensons.

Odette Babineau et Inez Henry du comité d’Équité en matière d’emploi et diversité sont invités à présenter aux membres leur demande financière.

 

 

Bon après-midi membres du local 60018 du SSG.

Nous souhaitons débuter par remercier notre local du SSG pour leur contribution passé de 300,00$. Le comité était stagnant depuis une période de temps mais fut ravivé au courant de la dernière année.  Ce fut un défi de réactiver le comité à nouveau, mais on remercie l’équipe de gestion, l’addition d’un nouveau champion Denise Smith et l’engagement de 13 nouveaux membres.  Nous avons été occupés à la planification d’un horaire d’activités pour 2017.  Nous attendons avec impatience l’année prochaine puisque nous avons planifié de nombreux évènements pour sensibiliser aux questions sociales et de diversité.  Nous continuerons de faire du lobbying et de promouvoir l’équité en matière d’emploi en milieu de travail. 

Vos contributions passées ont été utilisés de la façon suivante :

Solde de départ : 300,00$

Frais bancaire BMO (29 mois @ 2,50$)                  72,50$ (-)

Honoraire invité spécial (octobre 2016)                 100,00$ (-)

Divers (hospitalité et fournitures)                           71,88$ (-)

Balance novembre 2016                             55,62$ (+)

Nous avons mis sur une année avec l’engagement d’une nouvelle équipe dynamique, un renouvellement d’énergie et un horaire complète d’évènements et d’activités. On aimerait demander à notre section locale de l’assistance financière au montant de 400,00$ pour l’année 2017.  Cette assistance financière nous aiderait à organiser les activités suivantes :

200,00$

Ceci sera pour couvrir le coût pour créer/imprimer un calendrier diversité qui couvrira la période d’avril 2017 jusqu’à mars 2018. Ce calendrier sera rempli de faits sur des évènements historique, afin d’éduquer et d’augmenter la sensibilisation aux dates importantes d’enjeux sociaux et évènements historiques.  Notre but est d’offrir ce calendrier à tous nos collègues de travail.

80,00$

Bibliothèque-Humaine : Nous planifions organiser des ateliers pour chaque édifice (Weldon, MCL, 522 Main et Centreville Mall). Ces quatre sessions seront offerte au cours de la prochaine année dans chaque édifice afin de faire de la sensibilisation aux stéréotypes. 

120,00$

Sketchs the sensibilisation des minorités visible et non-visible. Nous planifions offrir des présentations pendant la semaine de la fonction publique afin de faire de la sensibilisation des défis que font face nos collègues de travail lorsqu’ils souffres de déficiences telles que des problèmes de l’ouïe, la maladie mentale et d’autres défis non visible. 

Une question du plancher fut posée au comité d’équité en matière d’emploi et de diversité : « Combien le comité exécutif de gestion s’est-il engagé? »

Odette a répondu : 500,00$

Un membre a demandé que dans le futur, les membres pourraient avoir les rapports de comité à l’avance.

Un membre souhaite dire merci au comité pour être rétabli.

Un membre demande s’il est possible de donner l’argent seulement lorsque le comité en a de besoin et non à l’avance puisque l’argent a été perdu en frais bancaire.

Une question supplémentaire fut demandée : Avec quelle institution bancaire faites-vous affaire?

Odette répond que les frais bancaire du dernier cheque étaient 2,50$ par mois pour 29 mois.

Un membre demande, concernant le budget 2017, si on pourrait augmenter les dépenses de grève à plus de 500,00$?

Lisa a précisé que les dépenses de grève n’étaient pas le fonds de grève mais seulement pour des fournitures, etc.

Le membre répond qu’il réalisait cela.

Jean-Marie répond que ceci pourrait être adressé à une autre réunion et mis au vote.

En parlant de fonds de grève, Jean-Marie explique qu’on pouvait avoir des dépenses ou peut-être pas (donc il y a des revenus prévus mais rien pour les dépenses).

Jean-Marie précise aussi que pour les cotisations, il fait des suivis et ils entrent dans le compte à tous les mois.

Proposition d’accepter le budget proposé. Proposé par Lorraine Belliveau et secondé par Pierrette Boudreau.  Aucun opposant.  Proposition acceptée.

Résolutions :

Lisa présente la résolution concernant le financement d’observateur au congrès/conférences et s’excuse que celle-ci n’est pas encore traduite. Lisa demande aussi d’avoir l’attention car c’est une question importante.

Puisque l’éducation et la participation des membres sont la pierre angulaire des sections locales et/ou des réseaux de délégués syndicales;

Puisque le but est de trouver et développer de nouveaux activistes syndicales;

Puisque les congrès et les conférences sont les meilleures façons d’exposer nos membres aux opérations internes et aux opérations de haut niveau de l’AFPC et de notre élément le SSG;

Puisque les observateurs au congrès doivent s’auto financer

Il est résolu que le local va payer pour envoyer un membre du local comme observateur à un congrès, soit le SSG National ou l’AFPC régional, une fois par trois ans. Ce paiement inclurait les frais de voyage, hébergement, per diem, salaire, frais de garde si nécessaire et régistration.

Il est de plus résolu que le paiement dépend de la réception par l’exécutif local d’un rapport sommatif du membre participant.

Il est de plus résolu que le membre éligible soit un membre en bon ordre et élu par les membres à une réunion générale des membres.

Il est de plus résolu que cette occasion est limité à une fois par membre.

Il est de plus résolu que ceci soit ajouté au budget opératoire du local.

Un membre demande : « C’est quoi le point à la fin de la journée? / A quoi ça va servir? »

Lisa remercie le membre pour la question et explique que même si nous avons une bonne participation à la présente réunion, historiquement le local à un bas taux de participation à ses réunions. Lisa espère que les membres qui vont aux congrès et conférences pourraient inciter les gens qui ne sont pas certain de vouloir s’impliquer.  Le but est de générer plus d’intérêt et d’avoir plus de gens impliqués avec le local sans que le coût pour le membre soit dissuasif.

Un membre a exprimé son inquiétude que ce serait une petite vacance, coutant les membres beaucoup d’argent et que « On entend jamais du local donc on ne sait pas comment l’argent est dépensé ».

Un autre membre est en désaccord que les frais de garde soient payés puisqu’elle doit payer et une personne doit normalement payer pour la garderie.

Un membre exprime qu’il ne pense pas que le local devrait payer.

Un membre répond que c’est en référence au service de garde 24 heures.

Un membre suggère que dans un ancien ministère où elle travaillait antérieurement, une personne qui allait à un congrès devait faire une présentation à l’heure du diner. Ceci pourrait être une possibilité.

Un membre suggère que le membre devrait démontrer de l’intérêt avant la réunion pour le vote.

Un membre demande une clarification : « Devons-nous voter une personne aujourd’hui? »

Lisa répond non.

Lisa explique que oui, le candidat devra avoir démontré de l’intérêt, faire application, expliquer pourquoi il veut s’impliquer, etc.

Une question fut posée : « Combien de l’exécutif peuvent y aller? »

Lisa explique que le Président est un délégué automatique mais que les autres délégués peuvent être tous membres en bon état de la section locale.

Lori Walton a clarifié que pour les congrès régionaux, les membres avaient votés que le Président devait toujours assister et a expliqué qu’il y a une formule pour chaque congrès qui détermine combien peuvent y participer.

 

 

 

L’AFPC ne finance pas toujours entièrement. Le SSG couvre le reste.  La proposition est pour permettre aux observateurs d’y aller, de voir c’est quoi le processus.  Cela a été fait avec le local d’Halifax et lorsque l’observateur est retourné et a fait une présentation, les membres étaient en admiration.

Un membre demande si on peut revisiter une fois qu’on a une entente collective?

Lisa répond qu’elle ne voit pas comment cela est relié. Les fonds ne sortiraient pas du fonds de grève.

Un membre demande combien peuvent aller au congrès? La réponse était qu’il y a 3 sièges de délégué de disponible plus le président.

Lisa explique que présentement, un membre qui veut y aller comme observateur doit payer pour y aller, il n’est pas financer.

Un membre dit qu’il ne voit pas pourquoi le local devrait payer pour un observateur quand il y a déjà 3 sièges pour délégué. Lisa explique que c’est une façon d’avoir d’autres personnes d’impliquées.

Un membre dit : « C’est une façon de faire un test d’essai pour la position ».

Lisa dit que lorsqu’ils vont voir toutes les actions et la passion, ils vont peut-être décider qu’ils veulent participer davantage. Lisa dit que pour être précise, ce n’est pas pour envoyer quelqu’un en vacances.  Ils doivent soumettre un rapport.

Un membre dit : « C’est un crochet pour essayer d’obtenir une participation durable et garder l’intérêt ».

Un membre demande si on peut passer au vote puisqu’il y a des gens qui doivent quitter.

Une recommandation a été déposée pour la résolution. Recommandé par Odette Babineau et secondé par Noel Sherwood.  Il y avait 3 opposés.  Il y avait au moins 2/3 majoritaire.  Recommandation passée.

 

Recommandations des membres du comité du fonds de grève

Lisa s’excuse puisqu’elle a accidentellement oublié le rapport à son bureau, mais elle a fait un sommaire des recommandations du comité. Après une question concernant le surplus, Lisa clarifie qu’il n’y a actuellement pas de limite.  Les membres peuvent voter sur cela.

Un membre demande combien étaient à la dernière réunion?

Lisa répond 65.

Un membre demande combien était en faveur?

Lisa répond oui, sinon ça n’aurait pas arrivé.

Un membre dit qu’il a été dit que c’était comme une police d’assurance pour ceux qui ne sont pas capable d’épargner de l’argent par eux même.

Lisa explique que la décision a été prise l’année passée, mais qu’elle peut être adressée à nouveau.

Un membre du plancher dit que les personnes désignés essentielles aide à partager le coût des non désignés.

Un membre demande pourquoi les cotisations du fonds de grève n’ont pas été prélevées immédiatement?

Lisa explique que c’était une erreur administrative et ne pouvais pas être rétroactif.

Lisa demande au plancher d’accepter les recommandations du comité du fonds de grève.

Un membre dit qu’il ne peut faire la décision sans voir les recommandations préparées par le comité.

Lori dit qu’il peut être reporté à la prochaine réunion.

Tous étaient en accord de reporté à la prochaine réunion.

Aucun opposant.

 

Élections des membres du comité exécutif pour le mandat 2016-2018

Lori débute en rappelant à tous que tous les postes sont disponibles.

Lisa a transféré la réunion à Donna Lackie

Donna clarifie que tout le monde sur l’exécutif se retire. L’ordre pour les élections est de haut en bas.  Il y a 5 postes de disponible.  Nous allons appeler pour les nominations trois fois.

Nomination écrite :

Président : Shanny Doucet

Nominé par :    1. Danny Bélanger

  1. Sara Colford

Il n’y a pas de nomination du plancher. Shanny a permis à son nom de tenir.

Donna félicite Shanny Doucet

1er Vice-Président : Donna explique que le 1er vice-président remplace le président lors de son absence et doit être très conscient.  Elle dit qu’il pourrait apprendre beaucoup de l’expérience à Shanny.

Nomination écrite :

1er Vice-Président : Lisa Babin

Nominé par :    1. Odette Babineau

  1. Lorraine Gallant

Il n’y a pas de nomination du plancher. Lisa a permis à son nom de tenir.

Donna félicite Lisa Babin

2e Vice-Président : Donna explique que cette personne est le remplaçant du remplaçant.  Ceci est votre syndicat, votre opportunité.

Nomination écrite : Matthew Fields

Nominé par :    1. Jennifer LeBlanc

  1. Robert Barclay

Il n’y a pas de nomination du plancher. Matthew a permis à son nom de tenir.

Donna félicite Matthew Fields.

Lisa demande à Donna pour un point de privilège. Lisa introduit ensuite Matthew aux membres en expliquant qu’il a débuté comme délégué syndical.  Donc, il y a une ouverture pour un délégué syndical.

Trésorier : Donna explique qu’il y a un peu de travail en tant que trésorier, mais que le gestionnaire des finances du SSG peut vous aider. Donna dit que notre budget est bon, serrer et qu’il n’y a pas de dépenses inutiles.  On dépense seulement environ 5 400,00$ par année.

Nomination écrite :

Trésorier : Joanne Carroll

Nominé par :    1. Jan Purdy

  1. Melani Frenette

Joanne a permis à son nom de tenir.

Il y avait une nomination du plancher pour Jean-Marie Brideau. Cependant, Jean-Marie a refusé.

Donna félicite Joanne Carroll.

Il n’y avait aucune nomination écrite pour le poste de secrétaire.

 

 

Nomination du plancher : Inez Henry

Nominé par :    Jessica Murphy et Natalie Darling

Inez refuse la nomination pour le poste de secrétaire.

Nomination du plancher : Alice Walden

Nominé par : Inez Henry et Cindy-Lynn Frenette

Alice accepte la nomination et Donna la félicite.

Donna mentionne qu’avoir des bénévoles est la chose la plus difficile à faire.

Donna a remercié Ed Lane, Jean-Marie Brideau et Lisa Babin pour leurs années de service.

 

Invités

Donna Lackie : Le gouvernement libéral n’est pas aussi facile à négocier avec autant qu’on l’espérait; Phénix : Comment les employés à Miramichi sont aussi nos membres et doivent traiter des centaines de problèmes de paye par semaine. Donna dit qu’elle veut seulement que nos membres soient payés et qu’elle aurait souhaité que le gouvernement  ait écouté les avertissements du SSG depuis le début.

Lori Walton : Elle explique qu’elle est déjà venue à nos AGA dans le passé à quelques reprises et qu’elle sera brève. Lori explique qu’elle sera candidate pour le poste de vice-présidente exécutive régionale et espère nous représenter au national.

Randy Howard : N’a pas fait de discours

Monique Laplante : a parlé de 2 comités spéciaux dans la région du grand Moncton. Le comité des droits de la personne.  Monique dit que tout le monde est bienvenu mais que pour être sur l’exécutif, il faut faire partie d’un groupe d’équité.  Si intéresser, parlez-en à votre local; et le conseil régional.  Les deux comités se rencontrent 4 fois par année.  Monique dit que pour la négociation collective, il n’y a pas grand mise-à-jour.  Sauf qu’elle est encouragée que le syndicat a été rappelé pour un mandat modifié la semaine dernière.  Monique félicite l’exécutif d’avoir mis en place un fond de grève.  Elle encourage les nouveaux membres de l’exécutif à prendre la formation offerte par le SSG.

Il n’y a pas de rapport de comité.

 

 

Ajournement

La réunion a été conférée au nouveau président. Proposé par Susan Smith et secondé par Pierrette Boudreau.

Recommandation d’ajournement de la réunion présentée par la présidente Shanny Doucet. Proposé par : Susan Smith et secondé par Pierrette Boudreau.

Le nouvel exécutif Local a été assermenté par Donna Lackie.

Minutes soumises par Alice Walden

Acceptés par : Exécutif Local 60018

 

 

 

 

2017-11-02T14:56:39+00:00
X