Journée internationale des personnes handicapées

28 nov. 2022

Journée internationale des personnes handicapées - 3 décembre

Déclaration et interview de Sue Soubra-Boone

Le thème de 2022 pour la Journée internationale des personnes handicapées est
"Tous les handicaps ne sont pas visibles". En effet, certains handicaps sont visibles comme la douleur chronique, les troubles mentaux ou encore la fatigue, mais cela ne les rend pas moins dévastateurs pour autant pour la qualité de vie d'une personne.

Cette année, incluez les handicaps invisibles dans vos initiatives d'inclusion pour célébrer la Journée mondiale du handicap.

La Journée internationale des personnes handicapées reconnaît les handicaps visibles et invisibles, afin de promouvoir l'importance de l'inclusion dans la vie et sur le lieu de travail.

Afin de connaître un peu mieux nos membres, le comité d'équité du SSG a fait une courte entrevue avec la VPR du SSG pour la région de l'Ontario, Sue Soubra-Boone. Voici les questions posées à Sue...

Sue.jpg     Où êtes-vous née ?

     Je suis née à Beyrouth, au Liban.

     Combien y a-t-il de membres dans votre famille ?

     Je suis d'une famille de sept personnes.

     Quelle est votre capacité différente ?

     Mon handicap est visible lorsque les gens me voient dans un fauteuil roulant. Ils ne comprennent pas l'étendue de mes blessures dans la mesure où je n'ai aucune sensation ou                utilisation du bas de mon corps à partir de la poitrine. On me demande souvent si je peux me tenir debout - je ne le peux pas.

Comment cela vous a-t-il façonné ?

J'ai développé des méthodes pour m'adapter à l'utilisation des toilettes et des douches, et pour conduire avec des commandes manuelles. Je suis tout à fait capable de me déplacer avec mon fauteuil roulant manuel. J'ai appris à demander de l'aide quand j'en ai besoin.

Quelle a été votre expérience en tant que personne handicapée au sein du Syndicat ?

Les confrères et consœurs du Syndicat m'ont donné de la force et une voix pour défendre les personnes ayant un handicap physique, et pour prendre conscience des nombreuses formes de handicap invisible.

Depuis que je vous connais (un peu plus de dix ans), vous avez toujours eu une bonne vision de la vie. Comment faites-vous pour conserver une attitude aussi positive ?

J'ai une vision positive de la vie, une relation étroite avec ma famille et un cercle d'amis et de connaissances qui me soutiennent beaucoup. Il y a très peu à gagner à s'apitoyer sur son sort.

À votre avis, quel est le domaine sur lequel les membres du SSG devraient se concentrer à propos des personnes handicapées ?

En apprendre davantage sur les personnes handicapées, en particulier sur celles qui ont un handicap invisible et sur l'impact de ce handicap sur leur bien-être et leur vie professionnelle en général.

 

·         Vous avez écrit la déclaration ci-dessus -- que pensez-vous qu'il soit le plus important concernant les handicaps invisibles ?

o   Tout simplement de se rendre compte que les handicaps invisibles existent et affectent la qualité de vie des gens.